Historique

L’institut de physiothérapie a ouvert ses portes le 13 avril 1975 sous le nom d'”Institut de Physiothérapie Rossier” du nom de ses fondateurs Elisabeth et Jean-Luc Rossier.

Un développement rapide favorisa l’association avec Monsieur Daniel Paggy, au cours de la même année déjà, puis avec Monsieur François Schoeb deux ans plus tard. Il devint ainsi tout naturellement “Institut Paggy, Rossier et Schoeb” ou “Institut PRS”. Celui-ci essaime alors à la Tour-de-Peilz, à Blonay et à Montreux.

Face au développement de la médecine du sport, les trois associés -surnommés par leurs amis les “trois mousquetaires”- en charge des soins à l’équipe de Basket de Vevey, alors en ligue nationale, eurent l’occasion d’importer des Etats-Unis la technique dite du “taping” dont ils devinrent les spécialistes et qu’ils diffusèrent dans tout le pays.

Dans la foulée et en association avec le Docteur Luc Moudon, l’insitut devient le CIRES (Centre Interdisciplinaire de Réhabilitation et d’Education Sportive). De plus, une collaboration en physiothérapie est mise en place aux Ballets Béjart de Lausanne.

Tout au long de ces quate décennies, l’esprit de départ fut maintenu avec comme valeurs la collaboration, l’élargissement des méthodes, la qualité des soins et la formation continue.

C’est ainsi que MM. Paggy et Schoeb se formèrent en ostéopathie, M. Rossier en sophrologie et en analyse et réinformation cellulaire; Mme Rossier quant à elle se spécialisa dans le drainage lymphatique.

En 2004, puis en 2010, Monsieur Frédéric Vannay et son épouse Andrea rejoignent l’Insitut dans l’idée de reprendre les destinées de celui-ci lorsque Mm Paggy, Rossier et Schoeb se retireront.

Sous cette nouvelle impulsion, et dans l’idée de diversification -dynamique de l’institut- la raison sociale change pour devenir au premier janvier 2013 le Paramed Center, thérapies manuelles et énergétiques.